Myriam Dossou-d’Almeida, Directeur général de l'Inam

L’Institut national d’assurance maladie (INAM) dispose désormais d’une nouvelle liste de médicaments remboursables par l’assurance maladie publique. Cette nouvelle liste a été rendue publique au cours d’une réunion d’informations et d’échange tenue ce jeudi 29 août 2019 à Lomé entre l’INAM et des centrales syndicales.

Les 4336 libellés de la liste sont désormais remplacés par 2968 nouveaux. A en croire le chef département contrôle médical et qualité des soins de l’INAM, Dr Teko Amoussou-Kouetete, la nouvelle liste propose un remboursement équitable des médicaments par fixation d’un seul prix unitaire référentiel pour les médicaments d’un même groupe de dénomination commune internationale (DCI).

« Pour le même effet thérapeutique attendu, les médicaments ont les mêmes remboursements », a-t-il précisé.

Selon les premiers responsables de l’Institut, la révision intervient suite aux différentes plaintes aussi bien de la part des prestataires que des bénéficiaires.

l’objectif de cette révision, précise-t-on à l’Inam est d’assurer une meilleure accessibilité aux soins de santé de qualité et d’offrir plus de possibilité de substitution des médicaments.

Cette nouvelle disposition va aussi permettre de garantir la qualité des prestations cliniques et d’assurer un remboursement plus équitable des médicaments pour une dispensation plus efficiente garantissant l’équilibre financier. Ceci, dit-on, dans le but d’améliorer la qualité des soins aux assurés et leurs garantir la pérennité de la prise en charge.

Pour accompagner cette nouvelle liste, l’INAM dispose de nouvelles règles de délivrance des soins.  Sur les 54 règles de dispensation de soin, 30 ont été supprimées. Parmi les 24 règles restantes, 14 ont été reformulés et une règle a été ajoutée.

 « La toute nouvelle liste des médicaments remboursable a été élaborée en prenant en compte les critères de qualité des soins, du reste à charge, de la satisfaction des bénéficiaires et la pérennisation du régime », a expliqué le directeur général de l’INAM, Myriam Dossou d’Almeida.

Pour elle, l’évolution des besoins en soins de santé et les comportements des usagers de l’assurance maladie nécessitent entre autres la révision ou l’actualisation de la liste des médicaments.

La liste des médicaments remboursable initiale a été élaborée depuis 2012. Cette nouvelle est la cinquième et devra être disponible auprès des prestataires.