Vue partielle des exposants

Du 19 au 21 mars 2021 s’est déroulée à “Ôdasse Plage” au cœur de la capitale, une rencontre d’expositions vente avec à la clé des conférences débats. L’initiative, une première a permis de redonner confiance aux jeunes entrepreneurs à transcender les challenges liées à leur business et imposés par la crise sanitaire liée à la Covid-19.

Tous les entrepreneurs togolais qui ont eu à exposer disent être repartis forts aguerris en connaissance et en expérience.

A en croire Ayoko Nadège Ahite, directrice générale de Silvercharm, l’expérience fut belle et ils espèrent qu’il y aurait du mieux la prochaine fois.

Même son du côté du patron de Phil House, Phillipes Eklou. « Ces trois jours ont été assez riches en connaissances surtout avec les différents thèmes qui ont été abordés », a-t-il confié à Africa rendez-vous.  Le responsable de cette maison de shooting photo et spécialisé en évènementiel, assistance séjour, location de véhicules et décoration espère aussi avoir beaucoup plus d’affluences lors des prochaines éditions.

« Ce fut 3 jours riches en découvertes », a indiqué Ogah Kassegne. Il est le manager de World Sophie, spécialisé dans la transformation de jus de fruits naturels et épices.

« Il y avait plusieurs autres stands dans divers domaines. Nous avons échangé sur différents thèmes assez intéressants. C’est vrai qu’on espérait plus de monde que ça mais ce n’est que partie remise et on vous attend aux prochaines autres éditions », a souligné Solim Pitassa, la responsable de Makeup by LIMXXO..

Parmi les exposants figurait aussi Tanko Food. Son responsable des opérations commerciales Edmond Poudimadit avoir beaucoup apprécié les efforts de l’organisation en matière d’emménagement de l’espace et des stands qui étaient très bien décorés. « Les panels de discussions étaient très bien structurés et très enrichissants dans l’ensemble, même si on a déploré le manque de visiteurs qu’il a eu. Nous espérons que des mesures seront prises pour les améliorations surtout en matière de communication autour de l’évènement pour les éditions futurs », a-t-il laissé entendre.

Sylvio Combey, président du Comité d’organisation lui, se réjouit de cette première édition tenue malgré la crise de la Covid-19. « Pour nous, c’est d’abord permettre à de jeunes exposants de se faire mieux connaitre. Nous croyons mieux faire en Juin 2021 lors de la Mousson des jeunes Ôdassieux pour que l’énergie dépensée à la rentrée ne soit pas vaine », a souligné Sylvio Combey.

Voltic Togo