Les conducteurs de taxi-moto communément appelé ‘‘zémidjans’’ ont désormais une assurance. Appelé Zem Assur, il s’agit d’un service de micro assurance sur mobile.

Pour une première au Togo,  Zem Assur se fait par souscription à 75 francs CFA par jour. Ce qui va permettre au conducteur de taxi-moto de bénéficier de 100 mille francs CFA en cas d’accident.

Cette somme est repartie en deux parts égales notamment 50 mille francs CFA pour les premiers soins et 50 mille francs pour d’éventuels soins de traitements.

Cependant en cas de décès ou d’invalidité, une somme de 500 mille francs CFA devra être versée à la victime en fonction du titre de la prise en charge.

C’est la première assurance type proposée aux motocyclistes au Togo. Le zémidjan est devenu le job secours des centaines de jeunes chômeurs Togolais.

Au Togo, le taux de chômage était de 3,4% en 2015 tandis que le taux de sous-emploi a grimpé jusqu’à 24,9%.