Une hotline, un numéro vert pour signaler les probables fausses informations ou fake news afin de les soumettre pour vérification sur whatsapp, ce sera bientôt possible. L’expérimentation est en cours en Inde, un pays où la diffusion des fake news fait des victimes.

En Inde, la ligne téléphonique est appelée “CheckPoint Tipline”. elle doit permettre permet aux Indiens de soumettre des rumeurs et des informations suspectes pour les faire vérifier. Elle peut recevoir des messages sous forme d’images et de vidéos, mais aussi du texte en anglais et dans quatre langues régionales. Une fois leur message transmis, les utilisateurs reçoivent une réponse leur indiquant si les informations sont vraies, fausses, trompeuses ou contestées. Les réponses seront apportées par le centre de vérification de Proto, une start-up indienne travaillant avec WhatsApp sur ce projet. Composée entre autres de journalistes et d’informaticiens, elle met en relation des professionnels des médias avec des organisations de médias partenaires.

Cette expérimentation à la veille des élections nationales le 11 avril dans le pays, pourrait être répandue à d’autres pays, si elle réussissait. Les derniers statistiques de l’agence We Are Social et Hootsuite, c’est 1milliard 500 millions d’utilisateurs actifs de whatsapp par mois.