La mort de l’afro-américain George Floyd a, et continue de susciter des réactions. Au Togo, outre le sélectionneur des Éperviers du Togo, l’ancien joueur professionnel Agassa Kossi compatit pour la famille du défunt George Floyd mort asphyxié sous un policier “blanc”.

Conscient du drame que font courir les actes de discrimination raciale et autres violences à l’humanité, j’exprime ma solidarité avec toutes les initiatives visant à bannir définitivement toute forme de discrimination fondée sur la race. Nous avons tous l’obligation d’œuvrer en faveur d’un monde de paix pour tous, sans aucune discrimination sociale, religieuse ou raciale“, a écrit Agassa Kossi, l’ancien goal togolais.

Agassa Kossi dit s’associer au rejet public par les sportifs, de toute violence ainsi que le racisme systématique envers les Noirs.

Un peu avant Agassa Kossi, Claude Leroy, sélectionneur des Éperviers du Togo a lui aussi, condamné le meurtre de George Floyd.

Voltic Togo