La 4ème édition des Jeux olympiques (JO) de la jeunesse prévue pour 2022, va se tenir en Afrique. Le Comité International Olympique (CIO) est d’accord sur le principe mais il reste à statuer sur le pays d’accueil.

Sont en lice le Sénégal, le Nigeria, le Botswana et la Tunisie. Les pronostics sont en faveur du Sénégal d’autant plus que ce pays d’Afrique de l’ouest francophone vient de recevoir un soutien de la commission exécutive du CIO pour accueillir l’événement.

Selon Thomas Bach, président du CIO, l’objectif est de donner une chance à l’Afrique de pouvoir se donner les moyens d’abriter les Jeux Olympiques. Pour le moment ce n’est qu’une proposition de la commission exécutive. La décision finale sera prise lors de l’Assemblée Générale du CIO, qui se tiendra en octobre 2018 en à Buenos Aires.

Après la ratification et la signature du contrat d’hôte à Buenos Aires par le CIO, le Sénégal pourra rentrer dans une phase de construction afin d’établir le plan détaillé pour l’édition 2022.
Notons que la 3ème édition des JO de la jeunesse s’est tenue en février 2018 en Corée du Sud.