Des Éperviers du Togo en séance d'entraînement

La Fédération internationale du football association (FIFA) a dévoilé le mode éliminatoire des matchs des équipes qui peuvent être qualifiées pour la coupe du monde prévue au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022. Il va se faire en trois phases.  Seulement, les Eperviers du Togo ont pour obligation de passer par ces trois étapes vu son classement tandis que d’autres pays africains comme le Bénin en sont épargnés.

Les Eperviers étant parmi les 28 pays les moins bien classés par la FIFA va participer au premier tour préliminaire des éliminatoires où ils vont s’affronter entre eux en aller-retour.

A la fin du premier tour, il devra en rester 14 vainqueurs qui vont rejoindre les 26 pays que la FIFA a classés étant comme les meilleures équipes africaines pour la deuxième étape qui est la phase de poule.

Ces pays qui sont désormais au nombre de 40, vont être repartis en 10 poules de 4 équipes. Après la confrontation en aller-retour, les 10 vainqueurs de cette phase de poule seront qualifiés pour la troisième étape.

A la troisième étape, les 10 équipes qualifiées vont également faire des barrages aller-retour où les 5 équipes vainqueurs de ces duels sont celles qui devront représenter leur pays à la coupe du monde.

Voici les 28 équipes les moins bien classées

Somalie, Erythrée, Djibouti, Seychelles, Sao Tomé, Tchad, Soudan du Sud, Gambie, Ile Maurice, Libéria, Ethiopie, Comores, Botswana, Lesotho, Eswatini, Guinée Equatoriale, Rwanda, Burundi, Soudan, Togo, Malawi, Angola, Guinée Bissau, Mozambique, Sierra Léone, Namibie, Rep Centrafrique, Tanzanie.

Les 26 équipes de la seconde phase de poules

Sénégal, Rd Congo, Tunisie, Algérie, Maroc, Ghana, Cameroun, Egypte, Burkina Faso, Congo, Côte-d’Ivoire, Guinée, Afrique du Sud, Cap vert, Ouganda, Madagascar, Zambie, Bénin, Niger, Mauritanie, Gabon, Kenya, Lybie, Zimbabwe, Mali.

Le tirage au sort des éliminatoires de la zone Afrique aura lieu samedi 27 juillet 2019.