Les volontaires du Corps de la Paix des Etats Unis s’engagent contre le paludisme. L’astuce trouvée, le faire à travers le football, mieux, le projet «One world futbol».

Le mardi 22 avril 2014, c’est le lycée d’Agbélouvé (préfecture de Zio) qui a servi de lancement du Projet «One world futbol – Plus qu’un simple jeu». C’est en prélude à la célébration de la journée mondiale de lutte contre le paludisme. C’était en présence de l’Ambassadeur des USA au Togo, Robert Whitehead et d’autres personnalités telles la représentante du coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme Dr Kinde Rebecca et la directrice nationale Mamane Lauren.

Il est bien évident que le paludisme qui plombe la productivité et l’épanouissement mais endigue les efforts de développement. Des volontaires du corps de la paix ont fait de cette lutte, un de leurs champs prioritaires d’action.

A Agbélouvé, des volontaires du Corps de la Paix des États-Unis au Togo et le Rotary International ont distribué des ballons One world Futbol. Ce don survient dans le cadre de la sensibilisation de lutte contre le paludisme à travers des activités sportives et éducatives dans les collèges et lycées dans les cinq régions du Togo.

Au Togo, plus de neuf mille (9000) personnes au Togo dont mille trois cents (1300) ont laissé leur vie au cours de l’année 2013.

Ces ballons, plus de 1,5 millions, sont distribués depuis 2012 dans 165 pays afin d’apporter le pouvoir de guérison à près de 24 millions de jeunes à travers le monde.

Pour rappel, le paludisme est causé par la piqûre d’un moustique appelée “anophèle.

De retour d’Agbélouvé pour Africardv.

Voltic Togo