La République Démocratique du Congo s’est désistée pour l’organisation non seulement de la Coupe d’Afrique des Nations CAN 2019 mais aussi de celle de 2021.

Le forfait de la RDC est contenu dans un communiqué de la Confédération Africaine de Football (CAF). La RDC a donc laissé tomber l’organisation de ces deux éditions de la CAN,  ” le Congo s’est « retiré » de la course à l’organisation” annonce le texte.

Déjà à la fin du mois de juillet, des indices sur un éventuel désistement étaient apparus dans des propos du ministre congolais des Sports, Baudouin Banza Mukalayi, qui déclarait: ” Nous avons demandé à la Fecofa de mettre beaucoup plus l’accent sur les préparatifs de la Can U-23 de 2015 pour que ça soit bien préparé “. “Ce n’est donc pas un retrait mais plutôt un ralentissement car, par moment, il ne faut pas suivre deux lièvres à la fois” a dit le ministre congolais.

Après cette annonce, la CAF a fait savoir que ses inspecteurs sont en visite d’inspections des installations sportives dans les cinq pays candidats pour l’organisation des CAN 2019 et 2021. Ces pays sont l’Algérie, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée et la Zambie.

Les pays retenus pour l’organisation de ces deux éditions de la CAN seront connus le 20 septembre prochain.

Voltic Togo