La Fédération nationale de basketball (FNB) du Togo pourra-t-elle faire sa mue ? C’est ce que compte faire Gina Adekambi, épouse Lare qui ambitionne être portée à la tête de cette Fédération qui l’a vu porter les couleurs du Club Basket System (CBS), de Aiglons et même de l’équipe nationale de basketball comme capitaine.

L’ambition tout comme la vision de Gina sont bien nobles. Avec sa liste Cohésion Basketball 2022-2024, Mme Adekambi veut travailler à la modernisation de la gestion de la fédération, des ligues et clubs, à la formation efficace de tous les acteurs et s’investir dans l’organisation des compétitions de toutes les catégories sur toute l’étendue du territoire national.

La liste Cohésion Basketball 2022-2024 entend accorder une part belle aux compétitions interscolaires, corporatives et des vieilles gloires ; s’investir pour la construction et la réhabilitation des infrastructures sur l’ensemble du territoire et pouvoir aboutir à l’autonomie financière de la fédération.

Pour Mme Adekambi, il es également question d’organiser des soirées de reconnaissance et décerner des distinctions aux différents et marquants acteurs du basketball avec bien sûr un clin d’œil à un plan de marketing et de communication pour le grand bonheur des amoureux du ballon orange.

Gina Adekambi espère qu’à la suite du Congrès du 18 décembre 2021 à Lomé, elle pourra obtenir le bénéfice du doute des représentants des clubs affiliés à la Fédération.

Celle qui a pu décrocher des titres avec CBS a réussi à faire ses preuves. Le leadership qu’elle incarne lui a permis d’avoir le brassard en équipe nationale 3 ans plus tard. Même à la retraite, elle organise “Les légendes du basketball togolais” pour primer les vieilles gloires. Portée à la tête de la fédération, Gina et son équipe ne peuvent que faire mieux.

Devra-t-on le rappeler, Mme Adekambi est une militante des droits de l’Homme.

Voltic Togo