L’international béninois, Séïdath Tchomogo ne devra plus rêver de football. Il vient d’être suspendu à vie de toute activité liée au football, qu’elle soit administrative, sportive ou autre tant aux niveaux national et international, par la Fifa.

Il est reproché à Séïdath Tchomogo des tentatives de manipulation de matchs. Il ne sera pas seul. Outre lui, 7 autres joueurs anciens et actifs et un agent de joueurs sont aussi suspendus pour violation de l’article 69, alinéa 1 du Code disciplinaire de la FIFA qui fait référence à l’influence illégale sur le résultat d’un match.

Il s’agit de M. Karlon Murray et Keyeno Thomas de Trinité-et-Tobago; Hellings Mwakasungula du Malawi; Ibrahim Kargbo de la Sierra Leone; Kudzanai Shaba du Zimbabwe ; Leonel Duarte de Cuba et  Mohammad Salim Israfeel Kohistani en Afghanistan.

La Commission de discipline a également décidé de suspendre George Owino Audi du Kenya pour une durée de dix ans et devra en outre s’acquitter d’une amende.

La Fifa dit avoir pris cette décision après une enquête de sa commission de discipline et, les décisions ont été notifiées aux individus concernés le 24 avril 2019, date à laquelle les différentes suspensions sont entrés en vigueur.