Les fausses informations ont pris une proportion grande avec l’épidémie du virus 2019-nCoV en Chine. Des internautes font circuler sur les réseaux sociaux une fausse information sur des “colis coronavirus”.

Le coronavirus est réel, les fausses informations qui en découlent aussi. Parmi elles, les “colis coronavirus”. Selon certains internautes, tout colis en provenance de la Chine est susceptible de transmettre le virus.

Même si le coronavirus se fait contaminer à une vitesse vertigineuse, il est nettement moins à l’aise dans le milieu extérieur. Il ne peut survivre que quelques heures – trois au maximum – sur des surfaces sèches, soit bien moins longtemps que la durée nécessaire de transport depuis la Chine.

Et, MERS-CoV ne se transmet que de personne à l’autre. En plus, sauf contact rapproché, comme lors des soins cliniques dispensés à un patient infecté sans de strictes mesures d’hygiène.

L’origine de ce virus est encore inconnue même une théorie de complot faot croire qu’il s’agit d’un virus fabriqué en laboratoire.

Des cas de personnes infectées se font de plus en plus observer. A la mise en ligne de cet article, plus de 6.000 personnes sont contaminées et 132 sont décédées.