La troisième édition du Female Leadership Techcamp a démarré ce 23 mars 2016 à Lomé. L’ouverture officielle s’est déroulée à l’ambassade des États-Unis en présence des participantes et de responsables de départements ministériels et met au centre, les énergies renouvelables.
Elles sont au total, 70 jeunes femmes togolaises âgées de 18 à 35 ans à prendre à ces trois jours de formation qui se donne pour mission de faire démystifier les sciences et les technologies auprès de la gent féminine et les emmener à entreprendre dans ce domaine.
Les ministres et autres responsables administratifs ont exhorté les participantes à une assiduité pour en titrer le maximum de profits.
Cette troisième édition est axée sur les énergies renouvelables car, à en croire la coordinatrice du TechCamp, Nadège Afoutou, le secteur est très prometteur en Afrique surtout que le continent subit des délestages à répétition.
Elle se réjouit de constater que depuis la première édition en Septembre 2014, ont émergé parmi les participantes, entre autres, des femmes bloggeuses, des des community managers ou encore d’autres qui ont rejoint des incubateurs et des communautés de développeurs d’applications.
Le Togo female TechCamp devra-t-on le rappeler est le fruit d’un partenariat entre le American corner de l’Ambassades des Etats-Unis et l’Association Education, civisme et citoyenneté.