Des élèves, étudiants  et enseignants chercheurs du Togo sont à l’école du programme GLOBE des Etats Unis d’Amérique depuis le  4 juin et ce jusqu’au 8 Juin 2018 à Lomé. Ils vont partager ensemble avec leurs homologues  venus de 17 autres pays d’Afrique l’expertise des experts américains dans la gestion  des domaines de la biosphère, de l’hydrosphère, de l’atmosphère et de la pédosphère qui concerne l’étude du sol.

Selon les promoteurs il est essentiellement question au cours de ces quatre jours de former des formateurs sur la notion de collecte et d’utilisation de données scientifiques à des fins d’apprentissage et d’observation au service de l’environnement qui à leur tour, iront former leurs paires des autres établissements scolaires du pays.

Cette action vient concrétiser l’adhésion du pays qui complète la liste des 120 autres pays prenants part au  programme mondial géré par l’Agence spatiale américaine  (NASA) et sa mise en œuvre dans la sphère des études et de la recherche.

« Grace à ce programme, les étudiants togolais auront non seulement l’occasion de se familiariser avec leur environnement local mais aussi de contribuer de manière significative à notre compréhension de l’environnement et du climat mondiale », a dit David Gilmour, Ambassadeur des Etats-Unis au Togo.

6 kits d’équipements spécialisés dont 5, fournis par GLOBE qui  permet aux étudiants de faire des observations sur l’eau, le  sol, l’air et la température et un autre kit portable à l’intérieur de « Mo–Lab » fournis par l’Ambassade des Etats-Unis au Togo sont mis à la disposition de 5 établissements scolaires identifiées comme écoles  pilotes du projet. Celui du Mo-Lab, permet de faire des expériences simples de science, biologie, chimie, ingénierie et de robotique sur toute l’étendue du territoire.

GLOBE, faut-il le préciser, est un programme mondial d’apprentissage et d’observation au profit de l’environnement. Son objectif est de mettre ensemble des élèves, étudiants scientifiques et les citoyens du monde afin de contribuer à la collecte de donnés dans le domaine scientifique.

Il a été lancé en 1995 aux Etats Unis. Il  a enregistré à ce jour, la participation à ses activités  de plus de 700 000 étudiants de 30 000 écoles à travers la planète.