Le Canada prend note des résultats provisoires de l’élection présidentielle en République démocratique du communiqués par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) le 10 janvier 2019. C’est ce qu’on peut lire dans un communiqué du ministère des affaires mondiales du Canada.

Selon le communiqué, le Canada s’attend à ce que le choix exprimé par les Congolais à cette occasion soit respecté. « Le Canada espère que la situation demeurera calme et appelle les représentants politiques, ainsi que les différentes parties impliquées à régler tous les points contentieux dans la paix et le respect des institutions », note le document.

Le même communiqué fait remarquer que « le Canada tient à souligner l’importance d’organiser des élections libres, justes et transparentes, et de prendre appui sur des institutions démocratiques indépendantes afin de permettre au peuple congolais de bâtir une démocratie forte et saine ».

Le 10 Janvier, quelques heures après la proclamation des résultats, la France, par l’entremise de son ministre des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian a contesté les résultats provisoires proclamés en République démocratique du Congo, par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).