Des députés de la 5ème législature (photo utilisée à titre d'illustration)

Les députés togolais élus aux dernières élections législatives, étaient à leur séance plénière de la session de plein droit. Au total, 15 femmes y siègent, à se fier aux résultats définitifs de la Cour constitutionnelle, le 31 décembre 2018.

Les femmes représentent donc 22% de 91 députés élus pour la sixième législature. Un chiffre moins que les 17 femmes députés de la législature de 2013, où il y avait pourtant, moins de femmes candidates aux législatives.

Au starting-block, elles étaient 201 à entrer en course pour les législatives du 20 décembre 2018, seulement 15 d’entre elles ont été élus par les populations. Elles se retrouvent réparties dans la région maritime, des plateaux et de la Kara avec respectivement, 9, 2 et 4 sièges

Ces 15 sièges ont été partagés entre l’Union pour la république (UNIR) le parti présidentiel, l’Union des forces de changement (UFC),  une liste d’indépendants notamment Allolédou,, Duanenyo, Nouvelle vision à Danyi, Crad dans le Zio et Hysope dans la préfecture des Lacs.

Le parti unir a obtenu  la majorité avec 9 sièges sur les 15.