Une ghanéenne va numériser les documents architecturaux en danger d’Accra. Kuukuwa Manful a reçu une subvention à cet effet, du programme des archives en voie de disparition de la British Library pour un projet intitulé «Bâtir tôt Accra: préserver les permis de construire historiques au Ghana».

Le projet de Manful, à en croire City News room, vise à numériser les archives architecturales et de planification extrêmement menacées et vulnérables à Accra, au Ghana mais aussi, à rendre les versions numériques du matériel accessibles à perpétuité pour les chercheurs actuels et futurs.

Kuukuwa Manful va travailler sur ce projet à partir d’octobre 2019 pendant qu’elle va effectuer son travail de recherche pour son doctorat sur «L’architecture de l’éducation au Ghana».

Kuukuwa Manful est chercheur doctorante au département de politique et d’études internationales de SOAS, à l’Université de Londres. Elle est le cofondateur de sociarchi, une entreprise d’architecture sociale qui défend et fournit des services d’architecture aux personnes défavorisés de la société ghanéenne.