Facebook annonce avoir  supprimé 1,5 milliard de faux comptes d’avril à septembre 2018. Les détails sont fournis dans son rapport de modération des contenus non compatibles avec ses « community standards » publié le 16 novembre 2018.

Cette suppression concerne six catégories de comptes notamment ceux qui proposent des contenus de nudité ou de la pornographie, les fausses identités, les discours de haine, les spams de même que ceux qui font l’apologie du terrorisme et les contenus de violence.

Il inclut aussi les comptes proposant des contenus illicites, douteux ou publicitaires mais aussi les contenus sensationnels et provocateurs. Selon le rapport, ces faux comptes sont détectés et éliminés dans les minutes qui suivent leur création.

Au premier trimestre 2018, 534 millions de faux comptes ont été supprimés, 800 millions sur le deuxième trimestre de cette même année et 754 millions  sur le troisième trimestre.

99,6% des faux comptes supprimés ont été détectés par facebook lui-même et 0,4% par un utilisateur du réseau social.

Selon Facebook, la vitesse de détection des faux comptes a été accélérée par les algorithmes et les vérifications effectuées par les régulateurs humains.