Dans le cadre des conférences thématiques au salon du numérique qui se tient en marge de la 14ème foire internationale de Lomé (FIL), le Centre togolais des exposition et foire (CETEF), a présenté aux exposants et visiteurs, des plateformes qui assurent sa visibilité et celle des exposants. Elles sont au nombre de 3 les plateformes qui permettent aux visiteurs de mieux retrouver les produits ou services recherchés et aux exposants de mieux se vendre.

La première est l’application mobile de la foire. C’est le GPRS de la foire, a fait comprendre son promoteur Miguel Wotoko. “Depuis votre domicile vous pouvez retrouver le produit que vous cherchez et même contacter le promoteur, demandez le prix. Une fois arrivé sur le site vous vous dirigez directement vers le stand en question, vous faites votre achat”, a expliqué Miguel Wotoko, soulignant l’une des facilités qu’offre l’application. Grâce à l’application, il est possible d’acheter son ticket d’entré via mobile money.

Le Hashtag officiel de la foire #Tgfil est la seconde solution à être présentée à cette conférence qui s’est déroulée sur le thème ” CETEF et le numérique”.  Avec ce Tag, le CETEF fait non seulement de la veille numérique mais aussi de la promotion des exposants. Selon Carlos Tobias, l’un des promoteurs de ce Tag, #Tgfil est une innovation apportée à la dynamique communicationnelle de la FIL et il est très conseillé de toujours tagger Tgfil pour avoir plus de visibilité.

La dernière solution, est un site. Pour Modeste Mensah qui en assure la promotion, la plateforme propose un service de publicité pour les exposants, pendant un an, avec à l’appui un service de géo-localisation des stands. Cette plateforme dispose aussi des offres pour des opérateurs économiques qui ne sont pas présents à la foire.

Le directeur du CETEF, Kueku Banka Johnson, a insisté sur le fait qu’on ne vient pas à la foire pour vendre forcément. Mais plutôt, pour nouer des partenariats d’affaires. Et pour cet objectif, ces différentes plateformes sont indiquées, a laissé entendre M. Johnson.

La visibilité après la foire est aussi importante que celle pendant la fête foraine, ont conclu les panélistes.