Attention au lait sur le marché. Le ministère togolais de la santé et de la protection sociale tire la sonnette d’alarme sur des types de lait contaminés à la salmonelle.

A se fier à une note signée du ministre Mustafa Mijiyawa, des investigations menées par son département sur le marché ont permis de déceler des produits laitiers contaminés, conditionnés sous les noms de Picot-35g, Picot-460g et Milumel 900g. Ces produits seraient importés d’EUrope et destinés aux enfants de premier et deuxième âge.

Le ministre de la santé et de la protection sociale demande aux opérateurs économiques y compris les grossistes et chaînes de distributions pharmaceutiques de retirer ces produits des circuits de commercialisation et de procéder à leur destruction pure et simple” peut-on lire dans la note parvenue à la rédaction d’Africa rendez-vous.

La salmonelle est une bactérie présente dans le sol, l’eau mais surtout dans l’intestin des animaux comme les oiseaux. Elle peut contaminer les aliments, lorsque, par exemple, l’hygiène n’est pas respectée, la chaîne du froid est brisée ou qu’il y a un défaut dans une chaîne de fabrication. Les infections à Salmonella agona (NDLR : celle retrouvée) surviennent dans les trois jours suivant l’ingestion et provoquent un tableau de gastro-entérite, avec des vomissements, diarrhée parfois sanglante et fébrile.

Pour les enfants en bas âge, la contamination peut être encore plus grave, selon les médecins.

Le Professeur Mustafa Mijiyawa dit demander donc à la population de rester vigilante en dénonçant toute tentative de commercialisation de ces produits ou sous toutes autres formes.