Jean Pierre Gnassingbé de l’Association Noha

Noha, une association à but non lucratif vole au secours des enfants handicapés. Les premiers responsables annoncent une mission chirurgicale gratuite du 16 au 26 mai 2019.

Transformer la vie des enfants handicapés en leur offrant une certaine accessibilité, c’est la motivation profonde de Noha. Ainsi, comme à chaque mission, une trentaine d’enfants de 0 et 15 ans souffrant des pathologies orthopédiques, viscérales ou encore chronologiques vont bénéficier d’une prise en charge chirurgicale.

Ceci, avec l’appui de chirurgiens pédiatres en provenance du CHU de Besançon en France. «Après l’opération, les enfants seront hospitalisés pour cinq jours en moyenne pour les pathologies les plus complexes. Suite à cela nous avons aussi un planning de suivi », a expliqué le président de l’association, Professeur Jean Pierre Gnassingbé.

Les parents n’ont aucune charge à supporter si ce n’est que pour la réalisation des examens complémentaires avant l’opération comme le bilan sanguin ou des radios.

Créée en septembre 2016, l’association Noha s’est fixée pour objectif principal de faire opérer des enfants pour diminuer voire supprimer leur handicap.

Il est à noter qu’au cours des actions menées par l’association en 2017 et 2018, au total 100 enfants ont été opérés

L’association projette également de créer un pôle de compétence chirurgicale pédiatrique qui inclut la formation des chirurgiens pédiatres et la construction d’un bloc opératoire chirurgical pédiatrique de référence à Lomé.