Les élections municipales et régionales auront lieu le 13 octobre 2018 en Côte d’Ivoire. C’est l’annonce faite par le porte parole du gouvernement ivoirien, Sidi Tiémoko Touré, à l’issue du conseil des ministres, tenu ce 19 juillet à Abidjan.

« Un décret gouvernemental convoque les collèges électoraux à la date du samedi 13 octobre 2018, en vue de procéder à l’élection des conseillers régionaux et des conseillers municipaux», a indiqué M. Touré.

La date du 13 octobre est une proposition de la Commission électorale indépendante (CEI) entérinée par le gouvernement, a précisé le porte parole.

Depuis le report de ces élections locales, qui devraient se tenir le 21 avril dernier, les Ivoiriens étaient dans l’expectative de nouvelle date.

L’annonce de la date des prochaines élections survient dans un contexte d’effervescence politique dans le pays, trois jours après le lancement d’un “parti unifié” par le président ivoirien Alassane Ouattara. Le grand absent du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), est le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), de Henri Konan Bédié. Le PDCI dit ne pas être en accord avec les termes de l’alliance qui etait proposée.

Au-delà des élections locales d’octobre, c’est la présidentielle de 2020 qui mobilise ainsi la scène politique ivoirienne.

Voltic Togo