Malian special forces soldiers tactically clear rooms near base camp Loumbila, in Burkina Faso on Feb. 25, 2019. The close quarters battle training events are part of Flintlock 2019 exercise scenarios. (U.S Army photo by Spc. Peter Seidler)

Quatre civils, deux officiers de la police malienne et un agent des douanes ont été tués dans une attaque contre un poste frontière à Koury, à la frontière du Mali avec le Burkina Faso, L’attaque perpétrée lundi 20 mai 2019, est confirmée par le gouvernement.

Des hommes armés ont attaqué le poste-frontière de Koury dimanche soir“, a déclaré un officier de police locale, qui a demandé à ne pas être identifié. Les propos sont rapportés par The defense post, un site spécialisé sur les questions de sécurité en Afrique.

Le site rappelle que deux gendarmes, un agent de douanes et quatre civils, dont deux Ghanéens, ont été tués.

Koury, dans la région sud de Sikasso au Mali, se situe à environ 480 km à l’est de la capitale Bamako, près de la frontière avec le Burkina Faso, et constitue un point de passage important pour les marchandises qui entrent au Mali ou en sortent.

Selon The defense post, les deux Ghanéens étaient des chauffeurs de camion.