Sylvestre Ilunga Ilunkamba est nommé Premier ministre en République démocratique du Congo (RDC) ce lundi 20 mai 2019. Il aura fallu 4 mois pour que Félix Tshisekedi et Joseph Kabila trouvent un Premier ministre de consensus.

Les discussions avec son prédecesseur ont finalement accouché sur un homme censé incarner le changement et la rupture voulus par le nouveau président congolais, ainsi que par la population et la communauté internationale.

Le nouveau chef de l’État, Félix Tshisekedi, et son prédécesseur, Joseph Kabila, dont le parti conserve la majorité au Parlement, auront mis près de quatre mois à s’entendre sur le nom du nouveau chef du gouvernement.

L’actualité s’est subitement accélérée en RDC ce lundi. Alors même que l’opposant Moïse Katumbi est rentré à Lubumbashi, après trois années d’exil, l’identité du nouveau Premier ministre a enfin été dévoilée à Kinshasa, quelques heures plus tard, quatre mois après l’investiture de Félix Tshisekedi. Sylvestre Ilunga Ilunkamba a été nommé Premier ministre au terme d’âpres négociations entre le nouveau chef de l’État et son prédécesseur.

« Je considère ma nomination comme une lourde responsabilité, en ce moment crucial de l’histoire de notre pays, et je m’engage à mobiliser toutes les ressources nécessaires pour faire fonctionner la coalition au niveau du gouvernement et à contribuer à l’amélioration du niveau de vie des Congolais, dans la transparence et la bonne gouvernance », a déclaré Sylvestre Ilunga Ilunkamba en direct à la RTNC, juste après l’annonce de sa nomination.

Cette nomination, faut-il le préciser, intervient quelques heures seulement après le retour d’exil de l’opposant Moïse Katumbi.