Siège Assemblée nationale / Image: Tchad Info

Le Tchad reporte pour la cinquième fois, les élections élections législatives sensées se tenir depuis 2015. La Covid-19 est la principale raison évoquée ensuite, la saison de pluies.

Au Tchad, des élections législatives devraient se tenir depuis Juin 2015. Elles ont toujours été reportées depuis lors et viennent encore de l’être pour avril 2021. A cette période devra se tenir aussi l’élection présidentielle dans le pays.

Le Tchad a toujours évoqué des problèmes financiers pour justifier le report des élections législatives.

Le nouveau calendrier nous amène à proposer aux acteurs politiques le mois d’octobre pour l’enrôlement parce qu’on ne peut pas enrôler les électeurs pendant la saison des pluies. Et à un certain niveau, il faut 45 jours avant de convoquer par exemple le corps électoral. Toutes ces dates mises bout à bout nous amènent à mi-avril. Or, mi-avril, logiquement ça doit être les élections présidentielles. Alors, nous avons proposé aux acteurs politiques de se déterminer et de nous dire laquelle des élections doit passer en premier “, a souligné Kodi Mahamat Bam, président de la commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Voltic Togo