Jacob Zuma, l’ancien président sudafricain est en liberté conditionnelle. L’annonce est faite par les autorités pénitentiaires.

L’ancien président sud-africain Jacob Zuma est incarcéré depuis le 8 juillet 2021 où il purge une peine de 15 mois d’emprisonnement pour avoir refusé de comparaître devant une commission d’enquête sur la corruption d’Etat sous sa présidence (2009-2018).

Jacob Zuma, 79 ans, est libéré le 5 Septembre 2021, dit-on, pour des raisons de santé. “Le Département des services pénitentiaires (DCS) est en mesure de confirmer que M. Jacob Gedleyihlekisa Zuma a été placé en liberté conditionnelle pour raisons médicales”, selon un communiqué du Département des services pénitentiaires (DCS).

Le placement en liberté conditionnelle pour raisons médicales de M. Zuma signifie qu’il purgera le restant de sa peine au sein du système pénitentiaire communautaire, où il devra respecter un certain nombre de conditions et sera soumis à supervision jusqu’à la fin de sa peine“, poursuit le DCS dans son communiqué.

Voltic Togo