Photo credits: Mirror

Environ 600 pèlerins Nigérians ont frôlé la mort le samedi 7 septembre 2019 alors qu’ils rentraient de leur voyage saint en Arabie saoudite. L’appareil qui les transportait a fait un crash sur  le tarmac de l’aéroport international de Minna, dans l’Etat de Niger, au Nigeria.

Plus de peur que de mal, pas de perte en vie humaine et pas de blessés., selon la presse locale qui a relayé abondamment l’information.

Le journal “The Nation” rapporte que l’avion, un Boeing 744 immatriculé 5N / DBK, aurait développé une défaillance technique sur l’un de ses quatre moteurs lorsqu’il s’est approché de l’aéroport.

Selon des sources citées par la presse, le crash a quand même endommagé une bonne partie du tarmac lorsque l’appareil avait dérapé hors de la piste.

La presse locale précise que le dégât aurait été très énorme surtout qu’à atterrissage il n’y avait aucune véhicule de sapeurs pompiers sur place.