Chantal Donvide avec ses bavettes fait-mains

Des bavettes fait-mains Chantal Donvide et sa société Aklala Batik en ont distribué à des élèves à Kpalimé, à plus de 120 km au nord de la capitale. Plusieurs établissements sont déjà servis.

Les bavettes sont confectionnées dans son centre de formation dédiée aux jeunes filles nécessiteuses. Avec des chutes de pagne de batik, ces jeunes filles en formations, ont confectionné des bavettes. Celles-ci ont été distribuées dans des établissements scolaires en présence de l’Inspecteur. L’inspection elle-même en a bénéficié tout des centaines à l’Institut Martin Luther King et le Collège d’enseignement général (CEG) de Nyiveme.

C’est un geste social que nous posons avec la distribution de nos bavettes et c’est pour nous, notre contribution à l’effort de lutte contre la pandémie de la Covid-19“, a confié à Africa Rendez-vous, Chantal Donvide, directrice de l’atelier de fabrication.

Des élèves ont repris les cours et nous avons senti comme un devoir de les accompagner ainsi afin qu’ils soient protégés contre la pandémie. Toutes les filles en formation dans notre centre ont adhéré à l’initiative et nous y sommes lancés“, a-t-elle ajouté.

Le Togo, il faut le préciser, n’est pas épargné par la pandémie de Covid-19. A la date du 21 juin 2020, c’était 569 cas de patients dont 375 guéris, 13 décès et 181 encore sous traitement.

Voltic Togo