Sorti le 07 octobre dernier aux éditions “Talent sports”, le livre “destin foudroyé” de l’ancien goal togolais Kodjovi Obilalé, a été dédicacé ce 29 décembre 2015, à Lomé.

Définit comme une thérapie par l’auteur, l’autobiographie de Kodjovi Obilalé retrace son parcours de jeune footballeur à la recherche de la gloire mais qui est tombé dans l’enfer du terrorisme. « A travers ce livre j’ai essayé d’extérioriser tout le mal-être de cet attaque et aussi faire le deuil », a déclaré Kodjovi Obilalé.

Concernant ses relations avec ses coéquipiers éperviers, dodo Obilalé l’a résumé en une expression imagée. « Je ne fais plus parti de ce wagon. Le train est parti, je suis descendu du wagon », a-t-il commenté.

Destin Foudroyé A RDVLe président du comité de normalisation de la Fédération togolaise de football (FTF), présent à la dédicace n’a pas pu se taire face aux critiques de l’ex gardien des éperviers envers la FTF. « Je voudrais très solennellement et très officiellement vous présenter des excuses », a dit Horacio Freitas, qui a ajouté « ça ne s’oublie pas mais au moins vous avez aujourd’hui des excuses officielles de la Fédération togolaise de football ».

Vendu à 17 euros, “destin foudroyé” est disponible au prix de 8000 francs CFA, au Togo.

Rappelons qu’en janvier 2010 alors que la délégation togolaise se rendait en Angola pour participer à la phase finale de la CAN, le bus qui transportait les Togolais a été pris pour cible par des séparatistes de Cabinda. Deux personnes y ont laissé la vie, Kodjovi Obilalé, lui, y a laissé sa motricité et sa profession.

Voltic Togo