Spéro Mahoulé, président du CACIT Lomé le 18 Septembre 2018

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) organise une formation continue annuelle pour les acteurs de la société civile, les journalistes et les étudiants à Lomé.

Cette initiative a pour objectif de renforcer le professionnalisme des défenseurs des droits de l’homme et autres acteurs liés intervenant pour la défense des droits de l’homme.

La formation a deux volets dont la première session est du 21 mars au 06 juin 2019. Cette première session a pour thème ‘’les stratégies et compétences à mettre en œuvre pour assurer le monitoring et la défense des droits de l’homme’’. La deuxième est basée sur ”les pratiques et la coopération des organisations de défense des droits de l’homme avec les mécanismes internationaux, régionaux et nationaux de protection des droits de l’homme’’.

Selon les responsables du CACIT, cette première séance de formation va permettre aux participants d’approfondir leurs connaissances sur les techniques de monitoring à différents niveaux intéressant les droits de l’Homme. Ce sera également l’occasion pour les participants de réaliser des entretiens avec des victimes, de connaître les textes et mécanismes existants et de se familiariser davantage avec les méthodes de rédaction de rapports sur la situation des droits de l’homme.

Pour les participants de cette première session, il est demandé aux Organisations des défenseurs des droits de l’homme (ODDH) et aux acteurs désireux de renforcer leur capacité de faire acte de candidature.