P’kondéou Waki a remporté le prix du “meilleur volontaire de l’année 2020” avec un chèque de 1 million de francs CFA. Il est professeur d’histoire et de géographie au complexe scolaire “Joseph Artisan” d’Adjengré, dans la préfecture de Sotouboua dans la région centrale du Togo.

La remise de prix a été faite le mardi 8 Décembre 2020 à Lomé, lors de la célébration de la 5ème édition de la journée internationale des volontaires (JIV). L’édition 2020 est placée sous le thème : « Ensemble, c’est possible grâce au volontariat ».

L’agence nationale du volontariat au Togo (ANVT) dit avoir recueillis des témoignages à Adjengré où M. Waki a été affecté depuis 2018. De ces témoignages, il ressort que l’homme a rehaussé le niveau des élèves dans la matière d’histoire et de géographie. Il organise bénévolement, des séances de remise à niveau, des travaux dirigés, en passant par le suivi et des visites à domicile pour s’assurer de l’évolution du niveau des élèves.

« Mis à part l’enseignement, P’Kondéou Waki s’est impliqué dans la gestion de l’administration. Il est également appliqué et dévoué pour la réussite de ses élèves et considéré comme un mentor pour la plupart de ces derniers, le corps enseignant et même toute la commune d’Adjengré », a fait remarquer l’ANVT comme des facteurs ayant milité en faveur du choix de M. Waki.

« Toutes les 3 classes d’examen que j’ai eu à tenir cette année ont eu 100%. Je suis très fier de ce prix qui vient témoigner et encourager mon sacrifice », a confié M. Waki et d’ajouter « Ce concours vient promouvoir le volontariat et vient mettre à la lumière des Togolais et tout ce que les volontaires font dans l’ombre ».

Outre la catégorie meilleur volontaire de l’année, des lauréats ont été récompensés dans deux autres catégories. Ariétou Alitagba a été reconnu meilleure volontaire femme de l’année. Elle est secrétaire au lycée de Nyékonakpoè à Lomé. Le prix spécial meilleur volontaire de l’année sur projet UE est remporté par Saba Nadège Amoussougan. Elle a été affectée à la mairie de la commune Ogou 1 à Atakpamé sur le projet Eau et assainissement au Togo par l’Union Européenne. Ces deux lauréates ont reçu chacun une moto et un ordinateur d’une valeur de 1 million de Francs CFA

Omar Agbangba, directeur général de l’ANVT a rappelé que ce concours permet à l’ANVT et à ses partenaires de reconnaître, au-delà de leur fiche de mission, le rôle que jouent les volontaires au Togo et de mettre en avant leurs capacités à transformer, à modeler et à stimuler des couches vulnérables en faveur de leur développement.

Voltic Togo