La technologie permet de belles créations. Elles permettent aussi de détruire des efforts et semer le doute et la confusion parce-que servant de créer de fausses images. Le géant Google dit apporter du nouveau à la boîte à outils de fact-checking. Il est nommé “Assembler”.

Assembler est une plate-forme expérimentale de Jigsaw et Google Research qui espère faciliter la vérification des supports manipulés et empêcher la propagation de la désinformation. Il se présente comme un outil de taille pour les vérificateurs des faits et les journalistes pour juger de l’authenticité d’une image en réunissant plusieurs détecteurs de manipulation d’images provenant d’universitaires en un seul outil.

L’outil, encore en phase expérimentale, analyse les images à l’aide de détecteurs – une technologie formée pour identifier des types spécifiques de manipulation – et évalue si et où les images peuvent avoir été modifiées.

Des outils font déjà presque pareil mais, “Assembler” se présente avec une plus-value, celle d’avoir intégré un détecteur de média synthétique pour les deepfakes d’images de type StyleGAN.