La Fédération internationale de football association (FIFA) prolonge la sanction de l’ancien président de la Fédération Ghanéenne de Football (GFA) Kwesi Nyantakyi. Ceci, pour une durée de 45 jours.

Saisie dans une affaire de corruption, l’ancien dirigeant du football ghanéen s’est vu relevé de ses fonctions le 8 juin 2018.

Celui–ci n’avait plus droit à aucune activité liée au football au niveau national et international pour une période de 90 jours.

Dans un communiqué rendu public à Accra jeudi 6 septembre 2018, la sanction de Kwesi Nyantakyi a été prolongée par la Commission d’éthique de la Fifa pour une période supplémentaire de 45 jours.