Ils sont 16 pays de l’espace Afrique francophone à prendre part aux travaux de la 10ème  Conférence des présidents d’assemblées région Afrique et des sessions de  l’Assemblée parlementaire francophone. L’un des sujets préoccupants mis sur la table de discussions, celui de la migration des jeunes.

La rencontre qui  se tient ces 15 et 16 Mars 2018 à Lomé regroupe les  premiers responsables des institutions parlementaires de l’espace.

Au cours des deux jours de travaux, les débats tourneront au tour de la “migration et le développement”, une thématique prédominante de l’actualité selon les parlementaires relativement  aux péripéties des jeunes dans leur quête de l’Eldorado en passant par les pays du Nord.

La question est abordée dans une perspective parlementaire et devra aboutir à des résolutions à l’endroit des plus hautes autorités relevant de l’exécutif des pays membres l’espace en vue d’impacter significativement le phénomène de la migration.

« Je suis convaincu que nos débats iront au-delà du discours ambiant actuel sur la question pour une meilleurs prise de conscience du phénomène migratoire dans nos pays, ses origines, causes, caractéristiques et conséquences sur le  développement pour la formulation de ce qui peut être une approche parlementaire en matière de migration pour l’établissement de ce qui peut être une action concertée des parlementaires en matière de migration », a dit le Président de l’Assemblée nationale togolaise Dama Dramani, présidant les travaux.

Voltic Togo