Les fournisseurs d’accès internet au Togo sont désormais interconnectés, grâce à un point d’échange internet. Cette famille s’est élargie aux opérateurs de télécommunication. C’est le fruit d’une signature intervenue ce 15 Juin 20417 à Lomé, en présence de la ministre de l’économie numérique, Cina Lawson.

Du coup, comme conséquence, on devra s’attendre à la réduction du coût de la connexion internet et, l’accès aux sites togolais et le trafic international seront beaucoup plus rapides.

Ce point d’échange, le premier, devra permettre de ne plus transiter par l’étranger avant lorsqu’un opérateur local envoie un message numérique à ses abonnés. la nouvelle dynamique va permettre d’interconnecter directement les uns aux autres, au même endroit, et d’échanger du trafic internet entre les réseaux, grâce à des accords mutuels.

L’IXP aujourd’hui et le datacenter demain, vont permettre au Togo d’héberger du contenu local et d’échanger des données directement entre acteurs togolais sans recourir à un prestataire situé en dehors du pays” a rappelé la représentante résidente de la Banque au Togo, Joelle Businger.

“Le point d’échange internet aujourd’hui inauguré, est un pilier du renforcement de la connectivité sur nitre territoire. En effet, c’est une composante incontournable pour optimiser les coûts et améliorer la qualité du réseau internet de notre pays”, a dit la ministre de l’économie numérique, Cina Lawson et d’ajouter “Notre volonté est de connecter le pays pour que nous intégrions pleinement la société de l’information“, a-t-elle précisé.

Le point d’échange s’inscrit dans le cadre du Programme ouest-africain de développement des infrastructures de communication (WARCIP), financé à Lomé par la Banque mondiale.

Voltic Togo