Bilitis Fashion, une entreprise de production, d’exportation de vêtements et accessoires, propulsée par la togolaise Bilitis Aimée veut sauvegarder les pratiques culturelles africaines. Elle organise à cet effet, à Lomé, la 3ème édition des héritages colorés.

Cette édition va se dérouler les 13 et 14 Décembre 2019 à Agora Senghor.

Les héritages colorés se veulent un évènement qui fait la promotion des valeurs et cultures africaines à travers la mode, la gastronomie et l’art contemporain. Ceci, afin de sensibiliser le public sur le côté positif d’art vestimentaire, culinaire et contemporain.

Les Héritages colorés vont rassembler entre autres, les  stylistes innovants dans le domaine de la mode africaine, mannequins, leaders de la mode et culture, restaurateurs spécialisés dans la cuisine africaine, cuisiniers, directeurs d’hôtels, touristes, maisons d’art, musées et les collectionneurs. Tout ce beau monde réuni autour du thème : ‘’mode, gastronomie et art contemporain, vecteur de création d’emploi, levier du tourisme garant d’une économie prospère’’.

Bilitis veut également valoriser le pagne et redonner vie à la culture africaine, permettre aux talents artistiques de se naître, faire connaitre les divers cultures des différents pays, contribuer au développement économique au travers de la culture, créer un cadre de vulgarisation des patrimoines culturels africains, et de divertir la population et les inciter à consommer les produits locaux.

La rencontre va être meublée par des conférences et panels, rencontre B2B, vernissage, exposition et vente, dégustation de plats africains, concours du meilleur accessoiriste doté de prix et un spectacle de défilé de mode à caractère identitaire africaine.

Pour Bilitis, il est indispensable de donner une valeur à la culture africaine, la cuisine et l’art contemporain, qui rentrent dans l’oubli. Parce que selon elle, cette culture est un facteur propice au développement d’un pays.