Le Ghana a enfin ses voitures “faite maison”. Elles sont appelées “4×4 Kantanka”

Ces “Made in Ghana ” ont été officiellement lancés, début décembre 2015, sur le marché avec pour ambition de concurrencer les grands noms du secteur. L’inventeur Kwadwo Safo Kantanka, pour construire ses voitures tout-terrains, a eu recours au maximum aux compétences locales.

Déclinés en deux versions, pick-up ou SUV (tout-terrains de loisirs), les 4×4 Kantanka ressemblent extérieurement à ceux des grandes marques mondiales. La calandre porte une étoile à cinq branches argentée, le logo de la marque et symbole du Ghana. A l’intérieur, le tableau de bord est décoré de boiseries provenant de forêts ghanéennes, et les sièges en cuir crème sont fabriqués à Kumasi, dans le centre du pays. Les commandes sont en Akan, la langue la plus utilisée au Ghana, et en anglais.

Kantanka s’est résout à importer des composants-clés comme les vitres, les pneus ou les étriers de frein.

Les modèles ont été approuvés par les autorités de sécurité des automobiles, a indiqué le fils de l’inventeur Kwado Safo junior, qui ajoute que « la police a reçu un modèle à l’essai il y a six mois ».

« Si vous avez le moindre problème avec la voiture, notre service après-vente fonctionne 24 heures sur 24. Pas besoin d’importer des pièces d’Inde, de Chine ou d’Amérique », rassure Kwado Safo junior.

made in Ghana voiture« Nous devons avoir confiance dans les voitures ghanéennes, comme dans les Toyota et les Hyundai », incite Murtala Mohammed, un habitant d’Accra. « Ils sont partis de rien eux aussi. Qui sait ? Kantanka sera peut-être le nouveau Toyota », prédit-il.

Les 4×4 Kantanka sont une gamme allant de 16.500 à 32.000 euros, ce qui n’est pas encore accessible pour le Ghanéen moyen. Une ligne de berlines, plus abordables pour le marché local, est prévue pour l’année prochaine. « Nous allons lancer deux nouvelles gammes de voitures, et nous prévoyons aussi de produire des cars et des minibus », a tenu à indiquer Kwado Safo junior.

L’inventeur, Kwadwo Safo Kantanka, n’en est pas à son coup d’essai. Il a déjà fabriqué une voiture dont le démarrage était commandé par une montre en or, des robots parlants, une télévision contrôlée par la voix et un prototype d’hélicoptère de combat.

Kwadwo Safo Kantanka n’est pas juste un Géo Trouvetout. Pasteur à succès, il possède 137 églises, ainsi que plusieurs entreprises, dont les revenus lui permettent de financer ses inventions.

Voltic Togo