Facebook veut disposer d’un moyen moins cher et plus rapide d’envoyer et de recevoir de l’argent en toute sécurité sans compte bancaire en 2020. Ceci avec une cryptomonnaie propre à Facebook, dénommée GlobalCoin.

Avec sa cryptomonnaie, Facebook espère convaincre de grands sites de commerce en ligne d’accepter sa devise et de proposer un service de paiement dématérialisé dans 12 pays du monde au début de l’année 2020.

Le réseau social veut permettre à ses utilisateurs de plus de 2 milliards de s’échanger des fonds en même temps et depuis n’importe quel pays.

GlobalCoin pourrait être un tremplin vers le lancement d’une monnaie privée à grande échelle. Plus de deux milliards de personnes auraient dans leurs poches un moyen de paiement libéré de la plupart des contraintes bancaires. Cette cryptomonnaie est donc loin d’être un simple gadget et elle n’a sans doute pas fini de faire parler.

Notons qu’en fin d’année 2019, les premiers tests en condition réelle devraient être lancés.

Et pourtant, la banque mondiale n’a pas encore reconnu les cryptomonnaies.