Le marché de Sandaga, le plus important de la capitale sénégalaise a été réduite en cendres. Il a été  “complètement détruit” par un incendie dans la nuit du vendredi  25 Octobre 2013 aux environs de 21heure.

Selon le Colonel Senghane Diagne, le porte-parole de la Brigade nationale des sapeurs-pompier, c’est au moins 150 cantines de ce marché qui sont partis en fumée. Les sapeurs-pompiers ont mis trois heures, vendredi soir, pour maîtriser les flammes de ce marhé situé dans le quartier d’affaires du Plateau.

Le marché sera délocalisé sur un autre site, selon le préfet de Dakar.

Les causes de cet incendie ne sont toujours pas encoe élucidées mais nombreux sont eux qui évoquent la vétusté des bâtiments vieux de plusieurs décennies et classé dans la patrimoine historique.

Pour rappel, depuis début 2013, les bâtiments de grands marchés des ays de la sous-région ont été consumés par un incendie.

Crédit Photo: Seneweb

Voltic Togo