Les évêques du Bénin ont tenu à s’exprimer sur l’organisation en vue des élections législatives. Ils ont appelé les parties prenantes à “l’organisation d’élections législatives inclusives”.

Ces élections ne peuvent se tenir que grâce à l’implication “des uns et des autres” dans la préservation “à tout prix de la paix et de l’unité nationale”, ont ils souligné dans un message relayé par les média.

Les homes de Dieu disent déplorer qu’après environ trois décennies d’expérience démocratique faite de haut et de bas, le Bénin se trouve aujourd’hui dans une situation inédite avec des élections législatives auxquelles participeraient seulement deux partis d’une même famille politique.

Alors que les béninois sont appelés aux urnes le 28 Avril 2019, les évêques disent exhorter les les fidèles chrétiens à se mobiliser pour préserver la paix et “éloigner le Bénin des germes et des spectres de la division, de la haine et des règlements de compte”.