Le voile s’est levé le mardi 16 Avril 2019 à l’Université de Lomé, sur les premières journées portes ouvertes sur les métiers de la mer. Pendant 3 jours, les étudiants seront édifiés non seulement sur les opportunités afférentes à la mer.

« A travers ces JPO, il s’agit de répondre au plus près à la demande de chaque visiteur désirant s’orienter dans les métiers de la mer mais également d’offrir un panorama de débouchés potentiels de ce secteur très diversifié notamment la pêche, l’aquaculture, la navigation, l’économie maritime, la marine nationale, la marine marchande, la protection de l’environnement marin, la construction navale, la recherche scientifique et bien d’autres encore », a indiqué Hubert Bakaï, directeur des affaires maritimes.

Le ministre togolais des infrastructures et des transports, Zoureatou Tcha-Kondo, a exhorté les étudiants à tirer le meilleur de ces 3 jours d’échange sur les métiers de la mer.

A juste titre, le Togo dispose de l’Institut des métiers de la mer à l’Université de Lomé tout comme d’autres structures privées de formation qui ont germé depuis que le Togo a pris à bras le corps, la question de l’économie bleue.

Ces JPO, il faut le souligner, visent selon les organisateurs, à accompagner la mise en œuvre du Plan national de développement à travers son ambition de faire du Togo un hub logistique en préparant les jeunes à s’intéresser aux métiers de la mer.