© ALEXANDER JOE Mugabe, pictured in July 1984 at the height of his 37 years in power

L’héritage laissé par feu Robert Mugabe, l’ancien président du Zimbabwé est désormais chiffré. 10 millions de dollars US, 10 voitures, une ferme et deux maisons.

Le journal public Herald a annoncé que sa fille, Bona Nyepudzai Mutsahuni-Chikore, avait divulgué ces avoirs à la Haute Cour après que la famille eut été incapable de trouver son testament.

A se fier au rapport, les 10 millions de dollars étaient dans un compte en devise étrangère auprès d’une banque locale, la Banque commerciale du Zimbabwe (CBZ).

La marque ou le modèle des 10 voitures ne sont pas révélés et une seule ferme est répertoriée dans l’inventaire de ses actifs.

Ses autres biens, selon la liste remise à la Haute Cour le 21 octobre 2019, comprennent deux maisons situées dans la banlieue chic de la capitale, Harare; sa ferme rurale à Zvimba; un terrain agricole de deux hectares à Zvimba et un verger de cinq ares.

Mugabe, qui a dirigé le Zimbabwe de l’indépendance du pays depuis la domination coloniale britannique en 1980 jusqu’à son éviction en novembre 2017, est décédé le 6 septembre 2019 à Singapour, à l’âge de 95 ans, où il était sous traitement pour le cancer de la prostate.