Des grévistes à Fan Milk Togo

Une cinquantaine de contractuels à la société Fan Milk observent pour la deuxième fois en cette année 2019, une grève sur le site. Ils réclament de meilleures conditions de travail à cette société spécialisée dans la production et la commercialisation de produits laitiers et boissons non alcoolisées.

Le mouvement de débrayage était bien perceptible devant le siège de l’entreprise, dans la zone portuaire, banlieue est de la capitale, ce vendredi 5 avril 2019. Les grévistes ont finalement pris cette option, après des discussions infructueuses avec l’entreprise en question et le cabinet de recrutement et de placement RMO, depuis bientôt 13 mois.

Nos conditions sont très misérables. Et depuis, nous avons arrêté le travail pour exiger de  meilleures conditions, nous sommes laissés sans aucune autre forme de discussions“, a confié un gréviste et d’ajouter “Je suis employé à Fan Milk depuis bientôt 7 ans mais jusqu’alors, j’y suis comme un manœuvre“.

https://www.youtube.com/watch?v=AFTHIiaPvPY

Aujourd’hui, les contractuels dont leur prime est de 202F CFA par heure et 35 par heure pour le transport demandent qu’il soit revu à la hausse à 400 FCFA par heure.

Sur place, nous avons tenté de parler avec les responsables de l’administration en vain.