Les serviettes hygiéniques sont désormais disponibles à moindre coût pour alléger les dépenses aux femmes et jeunes filles surtout en milieu rural, de leur période de menstruations. C’est à la faveur de la suppression de la taxe de la valeur ajoutée (TVA) sur les serviettes hygiéniques.

Selon nos confères de  BBC Afrique, un paquet de 10 pièces de tampons hygiéniques au Rwanda coûte au minimum 1000 francs rwandais soit 650 francs CFA. Un prix que des organisations féministes rwandaises trouvent exagéré surtout que l’utilisation des tampons hygiéniques semble être indispensable à toute femmes en période de menstruation.

Le Rwanda étant l’un des pays les plus pauvres d’Afrique avec 11,6 millions d’habitants. En 2011 selon les statistiques, 45% de la population vivent en dessous du seuil, national de pauvreté. Ce qui signifie ainsi donc que toutes les femmes et les jeunes filles n’ont pas ce privilège de disposer de ces serviettes à ce prix.

Les associations des droits de femmes du Rwanda  estiment que le manque d’accès à des serviettes hygiéniques appropriées constitue un frein à la capacité des filles dans leurs études et à leur évolution leur croissance en général. Pour eux, manquer de ces produits génère de lourdes conséquences physiques et psychologiques chez la gente féminine.