Les premiers 100 jours du nouveau bureau de l’AJST (association des journalistes sportifs du Togo) a fait l’objet d’une conférence ce lundi 8 décembre 2014 à Lomé. L’équipe dirigée par Aimé Ekpé a présenté aux confrères, les activités menées par l’Ajst le trimestre dernier.

Le bilan fait, le bureau exécutif a fait le point des démarches entreprises pour que la presse togolaise soit au rendez-vous de la CAN Guinée Equatoriale 2015, malgré la non participation de l’équipe togolaise de football.  Selon les responsables de l’Ajst, la mise à jour du fichier des membres de l’association a été une priorité. il s’est agit de restaurer la liste de tous les membres, corriger les erreurs et d’authentifier le fichier avant toutes nouvelles adhésion. Ce qui a été fait a indiqué Aimé Ekpé.

L’Ajst a aussi mobilisé ses membres aux côtés de la FTF (fédération togolaise de football)  lors des matchs des éperviers comptant pour  les éliminatoires de la CAN 2015, a souligné le président bureau.

Même si le bilan de ces 100 jours n’est pas à la hauteur des attentes, l’association veut se décentraliser en créant des points focaux régionaux, ce qui permettra de renforcer sa présence sur le terrain et par la même occasion renforcer les capacités des membres à travers des recyclages et formations.