Après la vacance du trône royal Adélan de Bè (le plus grand canton de la ville de Lomé), depuis deux (02) ans, suite au décès de Togbui Adélan Aklassou III, son fils aîné Kwami Mawuko prend les rennes du trône. C’est devant un parterre de personnalités que s’est déroulée la cérémonie d’intronisation le Samedi 26 juillet 2014 à Lomé.

Après la remise du décret portant reconnaissance du chef canton de Bè, Togbui Mawuko Aklassou Adélan IV a soumis des doléances  au nom de son canton. Il est revenu entre autre sur le traçage des rues dans le canton de Bè et sur les problèmes fonciers notamment des terrains confisqués à la communauté Bè.

À la suite de son intervention, il a été installé dans la chaise royale de «l’aigle et la tortue» par Togbui Agokoli IV de Notsè, grand Chef de Ewé et président de l’union des chefs traditionnels du Togo.

Le Préfet du Golfe Koffi Mélébou a rappelé togbui Mawuko Aklassou IV l’importance des us et coutumes et la préservation des forêts sacrées de Bè. Le représentant du chef d’état, le ministre  de la sécurité et de la protection civile, le Colonel Yark Damehane, s’est adressé au nouvel occupant du trône Adélan en ces termes, «Un bon chef doit réussir à unir les fils du canton» avant d’ajouter que «Tu dois être capable de rendre compte selon tes obligations aux autorités compétentes.»