Palais de justice de Dakar

« Scandale à 10 milliards de dollars » c’est le titre du reportage de la  BBC, qui éclabousse le Sénégal. Au pays de la Terranga, Macky Sall parle d’atteinte à l’image du pays et dénonce le travail du média britannique.

La BBC insiste notamment sur les conditions d’attribution des concessions à la société de Frank Timis et accuse Aliou Sall d’avoir touché un versement de 250 000 dollars lors de la rétrocession des blocs par Frank Timis à British Petroleum. Selon les journalistes britanniques, la somme aurait été versée le 5 juin 2014 à la société Agritrans, une SARL fondée par Aliou Sall en 2011, dont la gérance avait été confiée à Abdoulaye Thimbo, son oncle.

Le président Macky Sall parle d’atteinte à l’image du Sénégal pendant que Ousmane Sonko, candidat malheureux à la présidentielle de 2019 appelle les Sénégalais à se lever contre le régime de M. Sall.

Dans un communiqué rendu publique lundi 10 juin 2019, le ministère de la justice, Me Malick Sall a exprimé son intention d’apporter des éclaircissements sur le “supposé” rapport de l’IGE soutenant que « le ministre de la justice, soucieux d’éclairer les sénégalais sur la gestion des ressources naturelles a saisi le Procureur général pour l’ouverture d’une enquête complète ».