L'équipe sénégalaise, victorieuse du 7ème tournoi de l'UEMOA, brandissant son trophée

Le Sénégal s’est adjugé son troisième sacre au tournoi de l’intégration de l’UEMOA (Union économique et monétaire des états de l’Afrique de l’ouest), en battant le Mali sur le plus petit des scores.

Les Lions de la Teranga ont montré aux Aigles du Mali qu’ils sont les rois de la 7ème  édition de cette compétition de U20, en inscrivant le seul but de cette finale. Le but sénégalais a été inscrit à la 78ème minute de jeu par Aliou Badjé, sa quatrième réalisation, et se retrouve meilleur buteur de ce tournoi de Lomé.

« Notre objectif est plus qu’atteint, on était venu pour la préparation de notre coupe d’Afrique, on a continué par bosser dur et là on a gagné ce tournoi, alors on est très content », a commenté le capitaine des Lions, Moussa Ba.

Le coach malien Djibril Drame, a estimé que le Mali est poursuivi par “la malédiction de l’UEMOA”, puisque c’est la troisième fois que les aigles courbent l’échine en finale du tournoi de l’intégration. « Ça devient quand même une malédiction. Maintenant, il s’agit de tirer les enseignements et de faire le diagnostic des défaites à cette étape de la compétition », a déclaré Djibril Drame. Il a par ailleurs fait à l’allusion à l’absence de championnat et à la discorde au sein de la famille footballistique au Mali.

Il est à indiquer que le Togo a remporté la coupe du Fair-play, une sorte de consolation pour le pays organisateur qui a terminé dernier du tournoi avec trois défaites.

Voltic Togo