Une file d'électeurs pour voter en 2015

Au Togo, les candidats seront face au peuple. L’initiative consiste à confronter à travers une série de débat public, des candidats aux élections municipales du 30 Juin 2019.

Cette série de débat public concerne les préfectures du Golfe, d’Agoè Nyivé et de Zio et devra être organisée du 19 au 26 juin 2019.

“Les candidats face au peuple”, pour permettre aux populations de ces différentes localités d’échanger avec les candidats à propos de leur projet de société afin de mieux comprendre leurs visions.

Quant aux candidats, c’est l’occasion de défendre leur projet devant les citoyens.

Ces débats vont s’articuler autour du thème “quels engagements auprès des populations pour un contrôle citoyen de l’action publique efficace auprès des élus”.

Le premier rendez-vous est donc pris pour ce mercredi 19 juin à partir de 13h avec les populations de Baguida, Adamavo, Avepozo, Kpogan et de Gbétchogbé.

Ces débats sont une initiative du Nouvel alternative pour le développement durable en Afrique (NADDAF) en collaboration avec la Plateforme citoyenne justice et vérité (PCJV) et le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT).