Après des élections législatives contestées au Bénin, Patrice Talon semble aller s’expliquer auprès de Muhammadu Buhari, président du géant d’Afrique de l’ouest.

Le président béninois a envoyé ses émissaires au Nigeria, dont la délégation conduite par le ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence, Pascal Irénée Koupaki, a été reçue par  le Vice-président nigérian, Yemi Osinbajo.

Face à ses hôtes, le Vice-président Yemi Osinbajo a affirmé que le Nigeria est préoccupé par la tension qui prévaut au Bénin et souhaite vivement que des solutions pacifiques soient trouvées pour juguler cette crise. Il a par ailleurs, rassuré la délégation béninoise que le message envoyé par le Président Patrice Talon sera transmis à « son frère », le Président Muhammadu Buhari.

Selon le ministre Pascal Irénée Koupaki, la présente correspondance porte sur les tensions nées à l’occasion des législatives 2019. « Le Président Talon a envoyé ce message au Président Buhari, en tant qu’un aîné en droit de savoir ce qui se passe dans son entourage », a-t-il souligné à l’entame des échanges. Etaient aussi présents des membres du corps diplomatique des deux pays.

Avec l’Évènement Précis